Festival de Montereau 2015


Pour visualisez cette page, vous devez obtenir la derniere version de Flash Player

Mettez votre version Flash à jour sur le site Adobe en cliquant ici

Passer la détection du lecteur Flash


Festival Montereau Confluences 2015

Magic Mix !



Qu’on aime le rock, la pop, le blues, l’électro, la chanson française ou le R&B, on sera forcément bluffé par l’incroyable 19e édition du Festival Montereau Confluences ! Une révolution à 360°, un tour de piste aux étoiles pour offrir son bonheur à chacun. La Ville de Montereau réalise encore une fois ce challenge : proposer un pass 2 jours à 13 euros pour une trentaine de spectacles… Plus pop que jamais, bienvenue au Magic Mix.

Au menu, de l’émotion en pagaille dans un cocktail explosif.

Impossible en effet de rester en place face à l’énergie dance de Parov Stelar, roi de l’electro-swing, ou aux rythmiques R&B de Black M qui l’ont mené au sommet des charts. Comment résister au talent incontesté de Calogero qui promet d’enflammer le parc des Noues ou au spectacle total de Shaka Ponk qui nous en donnera plein les yeux et fera trembler les murs d’enceintes de son rock de légende.

A des kilomètres, on succombera au folk électrique des incontournables The Ting Tings et au groove sensuel du très aimé Yannick Noah. Carton de l’année, Kendji Girac, vainqueur de “The Voice”, fera craquer ses fans sous le charme de sa gipsy attitude.

Pour balayer encore plus la fréquence, on frissonnera de plaisir aux accents du crooner portugais Tony Carreira comme aux innombrables tubes de Didier Barbelivien. Puis, les incroyables Zebda tomberont la chemise, Corson nous envoûtera de sa pop lyrique, Puggy nous déchirera de ses hymnes pop-rock et Desireless nous emmènera jusqu’au bout du voyage.

Mais ce n’est pas tout ! Avec sa dizaine de concerts découvertes et son festival Off dédié au rire (Elisabeth Buffet, Régis Mailhot, Wali Dia, Willy Rovelli, Patrice Laffont …), ce festival nous mettra sens dessus dessous… et on adore !

Le festival de Montereau sur les réseaux sociaux :

 

Programme des concerts

VENDREDI 5 JUIN
Ouverture des portes à 15h30

 

Scène James Brown : (Parc des Noues)

16h25 IME
17h20 Vainqueur du tremplin « Made in Montereau »
18h30 Chris Agullo and the Vegas Band

20h00 Yannick Noah
22h00 Shaka Ponk

00h30 Parov Stelar


Scène Lou Reed: (Parc des Noues)

16h45 The Cognac Saints
17h55 Laurent Zerat
19h15 Floyd Factory
21h15 Vulcain
23h30 Puggy

 

Scène Nougaro : (Halle Nodet -198 places)

17h20 - 18h Voix et ensembles du Conservatoire
18h30 - 20h Patrice Laffont
20h30 - 22h Elisabeht Buffet

 



SAMEDI 6 JUIN
Ouverture des portes à 11h30

 

Scène James Brown : (Parc des Noues)

12h00 Victoria Thoizon
13h00 Air Bag One
14h20 Kendji Girac
16h10 Tony Carreira
18h45 The Ting Tings
20h55 Black M

23h30 Calogero

 

Scène Lou Reed: (Parc des Noues)

12h30 The Jallies
13h40 County Jels
15h30 Desireless
17h30 Barbelivien
20h05 Corson
22h15 Zebda


Scène Nougaro : (Halle Nodet -198 places)

13h40 - 15h Voix et ensembles du Conservatoire
15h30 - 16h30 Waly Dia
17h00 - 18h30 Willy Rovelli
19h00 - 20h30 Régis Mailhot

La scène James Brown et la scène Lou Reed jouent en alternance.
Horaires soumis à modifications.

* Horaires soumises à modifications


18ème Festival Montereau Confluences

Les artistes en concert - Têtes d'affiche

Shaka Ponk

Né d’un délire entre potes passionnés de nouvelles technologies, Shaka Ponk est un groupe de rock mutant. Début 2000, le guitariste C.C. et le designer Frah posent les fondations du collectif. Un univers rock’n’roll à la sauce multimédia au centre duquel trône un singe de synthèse ricanant dont ils font leur logo. En 2004, le groupe français s’installe à Berlin où il met au point son 1er album. Ils reviennent à Paris en 2008 et enregistrent « Bad Porn Movie Trax », second opus aux confins du rock métal, de l’électro et de la french touch. Après l’arrivée de la chanteuse Samaha Sam, en 2011, ils envoient « The Geeks and The Jerking Socks », douze titres en full métal jacket, puis en 2014 les albums « The White Pixel Ape » et « The Black Pixel Ape ». Inventifs et novateurs, ils apprivoisent le son du futur et mixent riffs de guitares puissants, séquences électros, ambiances « ethnics » et phrasés hip- hop ragga. Sur scène, les effets technologiques, la folie des musiciens et le charisme du chanteur fusionnent à coup sûr dans un set de pure énergie.

 

Calogero

Propulsé sur le devant de la scène dès l’adolescence, Charlie redevient Calogero à la fin de l’aventure des « Charts ». Reconnu pour ses talents d’auteur-compositeur, il écrit pour Florent Pagny, Hélène Ségara et Pascal Obispo. En 1998, il accompagne Zazie sur sa tournée et commence à travailler sur ses propres morceaux. En 2000, il sort son 1er album « Au milieu des autres ». Mais c’est avec le suivant, un opus éponyme, que vient la notoriété, propulsé par plusieurs singles imparables, dont le célèbre « En apesanteur ». En 2004, Calo est élu « Artiste de l'année » lors des Victoires de la Musique publiant alors l’album “3”. Le chanteur travaille une nouvelle fois avec Zazie («  Pomme C » en 2007) et débute de nouvelles collaborations, notamment avec Raphaël et Passi (« Face à la mer »). En 2009 pour « L'Embellie », il fait appel à Dominique A, Marc Lavoine ou encore Jean-Jacques Goldman. En 2012, il renoue avec l'ambiance de troupe en lançant le groupe Circus. En 2013, il compose toutes les musiques de l'album de Florent Pagny « Vieillir avec toi ». 2014, son sixième album solo « Les Feux d'artifice » signe un aller simple pour la gloire. La fête n’est pas prête de s’arrêter.

Kendji Girac

Kendji Girac est le grand gagnant de la 3e saison de « The Voice, la plus belle voix ». Issu de la communauté des gens du voyage, Kenji est bercé dès son enfance par la musique. Véritable religion au sein de sa famille, il apprend très tôt à chanter et jouer de la guitare. Tout bascule le jour où l’un de ses amis le filme en train de faire une reprise gypsie à la guitare de « Bella » de Maître Gims. La vidéo fait un tel buzz sur le web qu’elle totalise déjà plus de 5 millions de vues à ce jour. Remarqué par cette prestation, il participera à l’émission « The Voice ». C’est lors des auditions à l’aveugle que Kenji séduira par sa voix et son interprétation son futur coach Mika. Kenji enchaînera avec brio les étapes jusqu’à la finale, qu’il remporte avec plus de 52% des votes du public. Avec un album déjà double disque de platine, Kenji Girac part à la conquête du monde.

Black M

Rappeur né à Paris, Black M sort en 2005, un premier projet solo intitulé « Le Pacte ». En parallèle, il enchaîne les collaborations avec la Sexion d’Assaut, dont il est l’un des membres fondateurs. En 2010, ils connaissent ensemble le succès auprès du grand public avec leur premier album « L’école des points vitaux » (disque d’or). Alors que les hits « Désolé » ou « Wati By Night »  sont encore dans toutes les têtes,  ils sortent « l’Apogée », un carton, entrainant pour Black M et la Sexion d’Assaut deux NRJ Music Awards 2013. La même année, le groupe fait une pause. Le gangster des rimes sort alors le titre « Ailleurs » qui lui assure son premier succès personnel, puis en 2014 l’album solo intitulé « Les yeux plus gros que le monde » où figurent « Spectateur » et « Mme Pavoshko » qui deviendront disque d’or et de platine. L’histoire est en marche.

 

Yannick Noah

Yannick Noah connaît un incroyable destin en devenant une star de la chanson après avoir été l'un des plus grands sportifs tricolore... En 1983, le jeune tennisman Français originaire du Cameroun remporte le mythique tournoi de Roland-Garros. Dès 1991 il amorce une carrière de chanteur avec le tube de l’été « Saga Africa ». C'est avec son 4ème album sorti en 2000 et le titre « Simon Papa Tara » que sa carrière de chanteur prend toute son ampleur. Par la suite, les tubes s'enchainent : « Métisse », « Aux arbres citoyens », etc. Après un concert au Stade de France en 2010, il sort en 2012 un album dédié à Bob Marley nommé « Hommage ». Elu personnalité préférée des Français pendant 9 années consécutives, Yannick Noah revient en 2014 avec un album plus personnel « Combats ordinaires ». Engagement, tolérance et ouverture, sur scène l’artiste déploie plus que jamais toute sa force lumineuse et festive.

 

Parov Stelar
Parov Stelar est un musicien DJ qui produit ses disques depuis une dizaine d’années sous son propre label « Etage Noir ». Il marie l’esthétique des années folles et la musique d’aujourd’hui. Il s’est fait remarquer avec son album « Coco », notamment grâce au tube interstellaire "Catgroove". Sur scène, ses quatre musiciens assurent un show acoustique dopé par les beats réguliers électro et house qu’il envoie en vagues sonores progressives bien maîtrisées, provoquant immanquablement une envie de bouger. Cette bande de festifs furieux rayonne d’une énergie exceptionnelle grâce à des cuivres qui swinguent, une chanteuse qui « scatte » à la manière d’Ella Fitzgerald et une rythmique infernale. Tout coule de source, comme si ces sons venus des années 20 aux années 50 étaient faits pour l’électro. Pas de temps mort, pas d’ennui et du vrai talent.

Puggy
Le groupe se forme  en 2005 à Bruxelles. Composé du guitariste et chanteur anglais Matthew Irons, du bassiste français Romain Descampe et du batteur suédois Egil Franzén, il s’illustre d’abord dans les festivals de Leeds et de Reading. Le trio pop rock sort ensuite deux singles, « The Luckiest Crime » et « Out of Hand » puis l'album « Dubois Died Today » en 2007. L'année 2009 voit se concrétiser l'EP « Teaser », disponible sur les plates-formes digitales à l'automne. À l'été 2010, Puggy lance son deuxième long-format baptisé « Something You Might Like » où les pop songs performantes du trio se mêlent aux emballements rock mélodiques. Le troisième album « To Win the World » en 2013 à l'ambition soutenue poursuit dans la même ligne claire d'un rock efficace et propulse Puggy sur les hauteurs de la pop internationale. Mais c’est sur scène que le groupe donne sa pleine mesure… ils le prouveront à Montereau.


Tony Carreira
Né dans une famille modeste, Tony Carreira grandit en Armadouro (Portugal) jusqu’à son arrivée en France à l’âge de 10 ans. Après plusieurs années avec le groupe « Irmaos 5 », il enregistre ses premiers titres en 1988. De retour au Portugal, viendra ensuite « É Verão Portugalen » en 1991 puis « Ai Destino » en 1995, un cocktail de chansons romantiques pop latino actuelles qui propulse l’artiste sur le devant de la scène. Dès lors, son succès ne va faire que s'amplifier, non seulement au Portugal mais aussi auprès de l'ensemble de la diaspora lusitanienne. « Vagabundo por Amor » est n°2 des ventes en 2002, «A Vida Que Eu Escolhi » n°1 en 2006, « O Homem Que Sou » n°1 en 2008. Tony Carreira, ce sont 25 années de carrière, 15 albums, 48 disques de platine, plus de 3 millions de disques vendus et des concerts dans les plus grandes salles. Une fois sur les planches, aucun public ne peut résister au charme chaleureux de ce formidable crooner à la voix d'or !

 

Didier Barbelivien
Très tôt, il écrit des chansons et connaît ses premiers succès dans les années 1970. Didier Barbelivien compose pour les plus grandes vedettes du show-business, tels C. Jérôme, Nicoletta, Eric Charden, Philippe Lavil, Gilbert Bécaud, Johnny Hallyday, Claude François, Michel Sardou, Sylvie Vartan et Gérard Lenorman. A partir des années 1980, l’auteur compositeur interprète ses propres textes, chantant seul ou en duo. Mais il n'en continue pas moins à écrire pour d'autres, signant ainsi « Mademoiselle chante le blues », « On va s'aimer » ou « Je te survivrai ». Avec « Vendée 93 », puis « Les Enfants du soleil », Didier Barbelivien offre des chansons historiques qui gagnent la faveur du public. En 2005, il sort l’album « Envoie les clowns » suivi en 2007 par « Etat des lieux ». Toujours heureux de rencontrer son public, il revient à Montereau pour nous offrir ses plus grands tubes.

 

Zebda
La musique, c’est une question de talent mais aussi d’envie. Zebda a les deux. Originaire de Toulouse, ce collectif bigarré adore s’amuser, mais sans jamais laisser de côté sa conscience politique. Puisant dans cette pluralité culturelle, du funk, du reggae, pour les uns, les Clash, les Beatles, la Mano Negra pour les autres mais aussi Léo Ferré ou Noir Désir, la musique de Zebda est évolutive. Pour les textes, le ton est autant sarcastique que revendicatif, sur des sujets comme le chômage, le racisme, l'exclusion... Popularisé par le tube « Tomber la chemise » en 1999, il a reçu de nombreuses distinctions pour ses albums. Après quelques années d’arrêt, le groupe repart pour de nouvelles aventures. Dernière actu : «  Comme des cherokees » sorti en août dernier. Générosité, accents toniques, funk « jamesbrownien », poésie sudiste, Zebda nous invite une nouvelle fois à entrer dans sa danse.

 

Desireless
Desireless, star des années 80 est célèbre par sa coupe de cheveux extraterrestre et son tube interplanétaire "Voyage Voyage". Elle est encore cette année en tournée dans toute l'Europe pour défendre son nouvel album, "Un Seul Peuple », réalisé en duo avec le producteur électro et guitariste Operation of the Sun. C'est donc ensemble que Desireless & Operation of the Sun viendront revisiter les années 80. Au menu de ce live : de surprenantes nouvelles versions des tubes de Desireless, des reprises telles que "SweetDreams" (Eurythmics) ou encore "Another Brick In The Wall" (Pink Floyd), mais aussi de nouvelles compositions dans un registre techno celtique endiablé ! Un show new wave, pour faire danser toutes les générations !

...

 


 


Tarifs

Pass pour les 2 jours de concerts soit plus de 30 spectacles live :

Plein tarif : 13€
Gratuit pour les moins de 11 ans


Où se loger ?

Office du tourisme
10, rue Jean Jaurès
77130 Montereau-Fault-Yonne
Tél. +33 (0)1 64 32 07 76


Billeterie

Vous pourrez vous procurer les billets dans les différents points de vente ci-dessous :

Service Culturel - Mairie de Montereau-Fault-Yonne - Tel : 01.64.70.44.14
www.carrefourspectacles.fr
www.fnac.com
www.ticketnet.fr (Points de vente : Auchan, Cora, Cultura, Leclerc, Le Progres, Virgin Megastore)
www.francebillet.com (Points de vente : Fnac, Carrefour, Géant Casino, Magasins U, Intermarché)


Accès

> En train
Départ Paris Gare de Lyon - direction Gare de Montereau ou Gare de Laroche Migennes, arrêt Gare de Montereau puis bus SiYonne, lignes A, B, C, F, G ou I, Emplet’Express, arrêt Lepesme
Consultez les horaires

> En voiture
En venant de Paris, prendre l'A5 ou l'A6
Consultez l'itinéraire

> Plan d'accès
Consultez le plan d'accès